S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

La collecte européenne reste dynamique

réservé aux abonnés

 -
THIERRY PASQUET

D’après les prévisions de l’institut allemand ZMB, les livraisons dans l’UE à 28 seraient à +1,4 % sur les trois premiers mois de l’année.

Les chiffres officiels de mars qui arrivent le confirment, la collecte laitière européenne reste sur une tendance assez dynamique. Selon les projections de l’institut allemand ZMB, il y aurait eu, en mars, 1,6 % de lait livré en plus dans l’UE à 27 comparé à l’an dernier. En incluant le Royaume-Uni, le chiffre tombe à 1,2 % dans une UE à 28.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
40%

Vous avez parcouru 40% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Les chiffres officiels de mars qui arrivent le confirment, la collecte laitière européenne reste sur une tendance assez dynamique. Selon les projections de l’institut allemand ZMB, il y aurait eu, en mars, 1,6 % de lait livré en plus dans l’UE à 27 comparé à l’an dernier. En incluant le Royaume-Uni, le chiffre tombe à 1,2 % dans une UE à 28.

Ainsi au premier trimestre 2020, d’après ZMB, la production corrigée du jour en plus de l’année bissextile aurait au premier trimestre augmenté de +1,7 % dans l’UE à 27 , +1,4 % en y intégrant le Royaume-Uni. Cette tendance, si elle se poursuit, pourrait être un vrai facteur de déséquilibre offre/demande. Cette dernière risque en effet fort d’être dans les prochains mois pénalisée par la crise économique devant nous après les impacts de la pandémie du Covid-19.

Pays-Bas, Irlande et Pologne bien lancés

La collecte est particulièrement dynamique dans trois pays. Aux Pays-Bas, elle a progressé, en mars, de 3 % à +2,5 % au premier trimestre. L’Irlande était, sur mars, en hausse de 2,1 % et à +2,4 % cumulés depuis janvier. En Pologne, les livraisons sont aussi en augmentation comparées à 2019 à +1,2 % en mars, +2,1 % sur le T1. Sur janvier à mars, l’Allemagne pointe à + 0.8%, et la France +1 %.

Jean-Michel Vocoret
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

En réassort

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER