S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Nouveau répit pour l’OP Guilloteau

réservé aux abonnés

L’OP Guilloteau mise encore sur la loi Égalim et la référence dans les contrats aux coûts de production pour fixer le prix du lait. Mais Agrial, désormais propriétaire de la SA Guilloteau, ne veut toujours pas entendre parler des coûts de production de ce secteur montagneux de l’Ain et propose un prix identique, voire inférieur, à celui de ses sociétaires de l’Ouest. Les négociations continuent donc avec...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

L’OP Guilloteau mise encore sur la loi Égalim et la référence dans les contrats aux coûts de production pour fixer le prix du lait. Mais Agrial, désormais propriétaire de la SA Guilloteau, ne veut toujours pas entendre parler des coûts de production de ce secteur montagneux de l’Ain et propose un prix identique, voire inférieur, à celui de ses sociétaires de l’Ouest. Les négociations continuent donc avec un nouveau prolongement du contrat en cours au 31 décembre 2019.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
Cet article est paru dans L'Éleveur Laitier
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER