S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Des chrysanthèmes pour la filière laitière

réservé aux abonnés

 -
À l’appel de la FDSEA et de JA, des éleveurs laitiers ont dispersé symboliquement des pots de chrysanthèmes dans les rayons de grandes surfaces au Mans pour symboliser leur enterrement. © FDSEA 72

Une vingtaine d’agriculteurs ont dispersé symboliquement des pots de chrysanthèmes dans les rayons réfrigérés de grandes surfaces au Mans pour symboliser leur enterrement et protester contre des promotions sur le lait et les produits laitiers.

Cette opération était aussi organisée par les producteurs de lait dans de nombreux autres départements, dont la Seine-Maritime, la Loire, le Maine-et-Loire, à l’occasion de la Toussaint. « On enterre la filière laitière avec des promotions abusives, a estimé Ghislain de Viron, président de la section laitière de la FDSEA de la Sarthe. Une des conclusions des États-généraux de l’alimentation...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
36%

Vous avez parcouru 36% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Cette opération était aussi organisée par les producteurs de lait dans de nombreux autres départements, dont la Seine-Maritime, la Loire, le Maine-et-Loire, à l’occasion de la Toussaint. « On enterre la filière laitière avec des promotions abusives, a estimé Ghislain de Viron, président de la section laitière de la FDSEA de la Sarthe. Une des conclusions des États-généraux de l’alimentation, c’est de mieux encadrer les promotions pour ramener plus de valeur et plus de revenus aux producteurs de lait. »

Les grandes surfaces dans le collimateur

« L’abus de promotion est dangereux pour la vie des producteurs de lait » ou « Stop au vol de nos revenus » par les grandes et moyennes surfaces : tels étaient les messages que portaient les affichettes apposées dans les rayons par les producteurs, réunis à l’appel de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs (JA). « On s’aperçoit qu’il y a une spirale déflationniste », a constaté le président de la FDSEA Pascal Clément.

« Avec de telles promotions, on entraîne la filière bio vers le bas et on va entraîner la filière conventionnelle encore plus bas. C’est inacceptable. […] On tue l’agriculture », a ajouté Ghislain de Viron. Cette manifestation intervenait alors que la loi sur l’alimentation visant à offrir une meilleure rémunération aux agriculteurs et une alimentation plus saine aux Français a été publiée jeudi au Journal officiel.

AFP
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER