S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

« Notre point fort, c’est la gestion collective des volumes »

réservé aux abonnés

 - -->
© c.hue
Comment Sunlait a-t-elle atteint 98 % d’adhésions ?
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
54%

Vous avez parcouru 54% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Comment Sunlait a-t-elle atteint 98 % d’adhésions ?

Denis Berranger : Au démarrage des OP, c’est la gestion collective des volumes qui a fait la différence. Elle est allée jusqu’à leur mutualisation nationale. Aujourd’hui, elle est appliquée au sein de chaque OP. Dès le départ, les OP ont travaillé ensemble et se sont attachées à identifier leurs intérêts communs, en particulier le prix du lait. Créer Sunlait en 2016 était la suite logique.

Cette gestion collective vous donne-t-elle plus de poids ?

D. B. : L’OP a un engagement de livraisons trimestrielles avec Savencia. Nous payons France Conseil Élevage pour une prévision à partir des génisses dans les élevages et les vêlages. Nous la transmettons à l’entreprise chaque trimestre. La prévision nous permet aussi en interne d’avoir une vision de notre capacité de production et, entre autres, de peser plus fortement dans la négociation des prix trimestriels.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
Cet article est paru dans L'Éleveur Laitier
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Indisponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER